Retour / Articles textes / Comment avoir une attitude mentale positive.

Comment avoir une attitude mentale positive.

Comment avoir une attitude mentale positive?

L’une des clés du succès est d’avoir une attitude positive dans toutes les situations de votre. Je tire cet article d’une discussion que nous eu dans le groupe WhatSapp de ExploitsMotivation. Si vous n’êtes pas encore dans le groupe cliquez ici

Pour nous rejoindre afin d’être à même de poser vos préoccupations en directe. Et faire  partie d’un groupe qui est boosté régulièrement. 


Votre perception crée votre réalité

L’image mise en avant dans cet article est la fin de la présentation du   pitch de mon projet devant un jury international en Avril passé à Doubaï. Ce matin, je revisitais les images et elle a attiré mon attention. C’était la première fois que  je faisais une présentation en anglais. Mon niveau n’était pas aussi bon. J’ai dû  tourner ma langue plusieurs fois avant de répondre à la dernière question à me poser par les membres du jury.

La question qui a fait objet de cet  article est celle-ci.

Sur l’image: étaient – ils en train de se moquer de mon anglais ? Si oui comment prendre cela positivement ?

Vers la fin de l’année 2016,  j’avais candidaté pour faire partie du bureau du <<Young Water Fellowship>> un programme initié par le Conseil Mondial de l’Eau. Il était recherché quatre  jeunes de par le monde entier. Après la phase écrite j’étais présélectionné sur les centaines de candidatures. En réalité,  le plus important était déjà fait. J’avais le background nécessaire pour être parmi les quatre jeunes qui vont être sélectionné définitivement. Mais mon attitude mentale me joua un sale tour.

Avant l’interview je ne me voyais pas à la hauteur parce que l’interview devrait se passer en anglais. Je me voyais limiter par la barrière de la langue. A fortiori, Je disais à tous ceux que je voyais dans le temps que je ne suis pas sûr de passer la phase d’interview.

Le jour de l’interview venu,  mon souhait s’est concrétisé. Je n’étais pas confiant. J’étais beaucoup préoccupé par ce que les membres du jury penseront de mon anglais. Après les 15 min d’interview ;  j’ai remarqué que les questions étaient très banales, à ma portée et que cette phase était une formalité. Mais hélas, j’étais plus concentré sur ce que ‘’les autres vont penser de mon anglais’’. Une semaine après, j’ai reçu le mail qui me notifia ‘’ma non sélection définitive’’. Je n’étais pas étonné du résultat car je le connaissais d’avance.

Et c’est de cette manière que la plupart d’entre nous vivent. Nous nous concentrons plus sur ce que les autres penseront de nous. Au lieu de nous concentrer sur notre succès. Mais un jour, j’ai appris la leçon : « Si entre temps, j’échouais dans n’importe quelle circonstance, j’aurais attiré l’attention des autres. ».


Chaque échec porte en lui le ferment de votre prochain succès

Le plus important est d’apprendre de nos échecs. Depuis ce jour, j’ai  commencé à croire en mon anglais. C’est ce qui explique le fait que j’ai postulé pour l’opportunité de Doubaï (relaté par l’image en question).

Malgré que je tournais ma langue le jour de la présentation, j’étais confiant. C’était la première fois que j’allais faire une présentation en anglais. Entre temps, quand dans une opportunité, il fallait passer par la phase orale en anglais, je ne postulais jamais. Mais ma décision a changé. Je voudrais me challenger. Si mon pitch passait, j’aurai un accompagnement pour mon projet. Dans le cas contraire, j’aurais essayé.  Je me suis dit que, les membres de Jury ne sont pas là pour mon anglais mais pour comprendre mon projet.


Votre vie change lorsque vous changez votre perception

Certes ils se moquaient peut être,  qui sait ? Ou ils étaient impactés par ma détermination de me surpasser. Mais le plus important c’est le sourire que je suis arrivé à leur arracher.  Oui le sourire est comparable à l’or dans certaines circonstances. Le plus important est qu’ils ont compris la présentation. Le projet a été sélectionné.

Ce jour-là, avant d’aller m’assoir, j’ai fait un appel pour  la promotion mon livre les ‘’4 étapes pour transformer vos idées en entreprises’’. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous le recommande. A la fin des présentations, une des membres de jury s’est rapproché de moi. ‘’Je vais te prendre un livre, je ne comprends pas le français, mais je suis curieux de découvrir ce qui est écrit, je veux te soutenir’’.  Je devrais lui retourner la monnaie car le billet quelle me remit était supérieur au prix du livre mais,  elle me demanda de la garder.

J’avais un cœur de gratitude envers elle. Un autre des membres du jury me répliqua, j’ai un certain partenaire qui va être intéressé par ton travail. Prenez ma carte et écrivez-moi après. En sommes, j’ai attiré leur attention.  

Cet état de choses à changer ma manière de voir les choses. Je ne suis pas obligé de vous raconter tout ça, mais je sais qu’il y a encore beaucoup qui s’autolimite parce que les « qu’en dira-t-on » sont trop fort dans leur cœur.  Nous avons le potentiel pour atteindre nos objectifs. Mais combien de fois nous nous sommes limités ?


Ayez une attitude mentale positive de votre vie

La différence se trouve au niveau de l’attitude mentale. Ayez une attitude mentale positive  dans votre vie et le reste suivra. Cette attitude m’a aidé il y a  deux semaines quand je voulais postuler pour un autre projet dont l’un des critères était de réaliser une vidéo de deux minutes en anglais bien sûr à mettre sur sa chaine YouTube. Ce n’est pas parce que vous connaissez déjà la leçon que la pensée négative ne va plus arriver. La pensée négative est toujours présente mais votre rôle va être de la remplacer par celles qui sont positives.

L’autre voix revenait toujours,  tu peux faire des vidéos en français mais pas en anglais. A la fin nous avons fait la vidéo. En réécoutant cela, ce n’était pas parfait mais le message est passé. Celui qui m’a pris la vidéo m’a répliqué ceci. « Alphonse mais ton anglais n’est pas mal… tu te débrouilles bien.».

Ce matin je reçois un mail qui me notifia ma sélection ; et que je devrais confirmer ma participation au projet. Depuis l’interview de fin 2016, ce n’est pas mon niveau d’anglais qui a changé pour autant mais j’ai changé mon attitude. Et c’est cela la différence.

Si vous me comprenez bien, ce n’est pas une question de langues, c’est une question d’attitude tout court. Combien sont natifs de certaines langues et qui ne sont pas à même de vendre leur rêve devant un auditoire.

Quand est-ce que nous allons cesser de douter de nos potentiels ? Arrêtez de vous concentrer sur ce que les autres vont penser. En agissant dans tous les cas vous aurez attiré leur attention. Prenez la vie du bon côté et  autorisez la concrétisation de vos rêves.

Car ne l’oubliez pas : Vivre ses rêves, implique FORCEMENT de dépasser les limites qu’on s’est imposé.

 Garder une attitude mentale positive pour votre vie et le reste suivra.

J’espère que ce témoignage réel sur comment avoir une attitude mentale positive? aidera quelqu’un, partagez cela.

 

Votre Motivateur Alphonse G. AFFO

On Explore Ensemble l’Impossible

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
aec2ea060bf5ca5c1638d34f4722cffb4444444444444444444444444