Retour / BLOG / Comment sortir de la peau de la victime

Comment sortir de la peau de la victime

Les souffrances quotidiennes font partie intégrante du parcourt de tout homme sur cette terre. Elles ne devront pas constituer une source de freinage ou de découragement dans nos luttes quotidiennes pour l’atteinte des objectifs qu’on s’est fixés. Elles doivent plutôt servir de leçons de vie afin de créer une nouvelle version de nous-même. 

C’est dans cette perspective que je voudrais vous faire découvrir dans cet article ce que vous devez faire pour sortir de votre peau de victime.

Je voudrais partager avec vous dans cet article comment faire pour de temps en temps sortir de la peau de la victime et voir comment profiter de ce qui vous est arrivé en terme de difficultés, de challenges afin de créer une nouvelle vie, une nouvelle version de vous même. 

Pour commencer, il y a cette question de responsabilité dans la plupart de ce que vous entreprenez dans votre vie. Oui parfois on a des raisons, on a 1000 raisons pour se dire, ce qui m’est arrivé, c’est parce que l’autre l’a permis, parce que mes enfants l’ont permis, parce que mon époux(se) l’a permis, ou parce que les dirigeants l’ont permis, ou la situation géographique l’a permis.

Mais si on y réfléchit de près, on voit profondément que lorsqu’on se met dans la peau de la victime, lorsqu’on commence par accuser les autres, on n’a pas le temps pour regarder l’opportunité qui se trouve dans la situation dans laquelle nous nous trouvons. 

Donc l’une des premiers clés qui va vous permettre  de temps en temps de sortir de cette peau de victime, c’est de prendre l’entière responsabilité de votre vie. 

Et commencez par vous dire que c’est vous qui créer votre vie, que si vous êtes là où vous êtes présentement, c’est vous même qui l’avez créé, c’est vous même qui l’avez permis. Et une chose est certaine, lorsque vous commencez par vous rendre responsable de tous ce qui vous arrivent, l’étape qui suit c’est que vous voyez dans la situation qui est advenu des opportunités.

Alors, commencez par vous dire que c’est vous qui créez votre vie, c’est vous qui êtes responsable de ce qui vous est arrivé. Et dès que vous faites ça, la deuxième étape c’est de commencer par vous poser la question. 

Si je suis responsable de ce qui m’est arrivé, c’est que c’est grâce à moi que j’en suis arrivé là; quelle est donc l’étape suivante pour s’en sortir? C’est l’une des meilleures questions qu’il faut se poser. 

Et le simple fait de se poser cette bonne question vous ouvre les portes vers des opportunités. Vous savez, la plupart du temps, vous posez les bonnes questions suffit à débloquer la situation. Parce que l’une des meilleures manières pour résoudre ce que vous appelez un problème, ou une situation temporaire, c’est de se poser les bonnes questions afin de pouvoir trouvez les réponses ou solutions adéquates.

Dès que vous vous posez les bonnes questions et que vous commencez par identifier l’opportunité qui se trouve dans la situation dans laquelle vous êtes présentement, il y a un exercice que j’ai l’habitude de faire et que je vous demande souvent également d’appliquer. 

Il vous suffit simplement de regarder en arrière pour voir tout ce que vous avez eu à traverser jusqu’à présent. La plupart du temps, là où vous vous trouvez présentement, c’est dû aux challenges auxquels vous avez dû faire face dans votre vie. 

Et le plus souvent on se plaint du fait que telle, ou telle situation soit advenue en pensant que ce sont les autres qui en sont responsables. On se plaint du fait qu’on à perdu un emploi, une opportunité, que il ou elle nous ai quitté en ce moment là et on oublie le meilleur que ces situations nous on offert.

Donc, dès que vous vous rappelez de votre parcours, vous devez vous dire que l’étape qui suit la situation dans laquelle vous êtes présentement, c’est certainement meilleur. Et dès que vous vous  projetez dans ce meilleur là, qu’est ce qui se passe, vous êtes plus enclin à regarder les opportunités qui se trouvent dans ce que vous traversez et c’est ça qui vous donne de l’énergie. 

C’est ça qui vous donne la force de continuer à faire ce que vous faites et finalement arriver à sortir de ce challenge. La finalité, c’est qu’on crée une meilleure version de sa vie. Donc j’ai donné trois clés pour sortir de la peau de victime et cesser de tenir les autres responsables de ce qui nous  arrive.

Et la première clé que j’ai donné, c’est de vous tenir responsable de la situation que vous traversez car c’est vous qui créez votre vie. Après cette étape, commencez par vous poser les bonnes questions afin de pouvoir vous en sortir. 

Dès que vous vous  posez ces questions, projetez vous dans le passé, regardez tout ce que vous avez, là où vous êtes présentement et dites vous que c’est dû aux challenges de la vie. Puis réjouissez-vous pour ça, réjouissez-vous de votre présent et projetez-vous dans un futur meilleur. Vous allez ainsi découvrir plus facilement les opportunités qui se trouvent dans ce que vous vivez présentement pour pouvoir vous construire un futur meilleur.

Au bout de tout ceci, c’est votre vie qui en est changé et c’est comme ça qu’on sort de la peau de victime pour se créer une meilleure version de sa vie. Voilà ce que je voulais partager avec vous dans cet article qui vous permettra à coup sûr de ne pas toujours rejeter la faute sur les autres mais de se poser aussi des questions sur vous-même.

2 thoughts on “Comment sortir de la peau de la victime

  1. Belle analyse , nous sommes toujours le produit de nos actes passés alors soyons également la graine de nos actes futurs….Trouvons l’énergie pour toujours semer de bonnes graines quelque soit les situations de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top