Retour / BLOG / Comment financer son entreprise?

Comment financer son entreprise?

Ancien vendeur et commercial devenu Coach Motivateur, Entraîneur d’Excellence, Roméo nous raconte comment il s’est reconverti dans un métier qui le comble après plusieurs rejets, et explique à quel point il est important d’être aligné avec sa profession pour être bien, tout simplement sur comment financer sa propre entreprise avec succès.
Temps de lecture : 10 minutes  Cliquez ici pour suivre la vidéo

 

Transcription de la vidéo :
Salut ! Alphonse AFFO de ExploitsMotivation, bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle nous continuons d’aller à la rencontre des gens qui innovent, des gens qui réussissent de façon durable et comme vous le savez le principe dit : lorsque vous voulez passer à un palier de dessus, allez à la rencontre des gens qui ont fait le chemin avant vous et c’est dans ce contexte-là je reçois pour vous dans cet élément Romeo Chouaké.

Il est Motivateur, Entraîneur d’Excellence, il est le concepteur de la Motivathèque basée au Canada, il est l’auteur de plusieurs bestsellers dont par exemple ”Comment transformer vos idées en entreprise ?” et ”Comment prospecter sans se faire rejeter ?” Et comme je le dis souvent quand je suis déjà avec les sujets c’est toujours mieux de leur laisser le soin de se présenter eux-mêmes alors je laisse le soin à Romeo Chouaké de se présenter.

Bonsoir Roméo,
Bonsoir, merci pour cette opportunité, c’est moi qui vous remercie pour l’invitation. Alors je suis Roméo Chouaké je suis à l’origine de la Motivathèque Canada maintenant une entreprise qui rayonne dans au moins 8 pays physiquement mais sur la toile on est globale. Entraîneur d’excellence pourquoi ? parce que j’ai compris que l’entraînement à la réussite commence par un entraîneur qui réussit, alors cela me met la pression pour être exigeant afin que je réussisse pour montrer le chemin de la réussite aux autres.

Vous entraînez les gens par expérience et par exemple exactement, voilà le vrai leadership.
Donc je ne parle jamais d’un sujet que je n’ai pas vécu voilà donc lorsque je dis prospecter sans me faire rejeter, c’est parce que j’ai été beaucoup rejeté en tant que vendeur de ce métier ce n’est pas évident vous le savez et donc de porte à porte j’ai eu beaucoup de rejets et que j’ai converti en opportunités et plus tard je me suis rendu compte que ça pouvait devenir un enseignant un enseignement pour les autres c’est ce que j’ai fait aujourd’hui prospecter sans se faire rejeter.

Dans tout ce que j’ai écrit et tous les sujets que j’évoque je les ai vus parce que j’ai traversé une épreuve qui est devenue une expérience.
Du coup vous êtes entrain de nous dire que si aujourd’hui vous êtes devenu entraîneur d’excellence, c’est parce que vous avez traversé des situations, vous avez traversé des difficultés que vous avez d’abord vous-même surpassées exactement, donc je vous laisse le soin d’aller plus en détail.
Comment devient-on entraîneur d’excellence ?

Alors premièrement je m’étais rendu compte il y a quelques années que l’excellence se vend même en période de crise et je me suis dit tant qu’à faire quelque chose il faut la porter au niveau de l’excellence, l’excellence c’est le superlatif de ce qui est bien, l’excellence c’est le meilleur du meilleur et vous savez que quand vous arrivez dans la classe des gens qui sont bien, ils sont exigeants et si vous faites dans la médiocrité ou la moyenne vous n’allez pas attirer leur attention.
Tout à fait

Donc même quand il y a la crise il y a des gens qui sont toujours prospères et c’est ce marché qu’il faut viser donc je me suis dit que pour faire ce métier ci, il fallait que j’attire l’attention des décideurs, j’attire l’attention des leaders des élites et les gens qui vont en première classe ce sont eux que je dois rencontrer, d’où l’expression ‘’excellence’’. Mais cette excellence cela je peux l’amener au niveau de classes populaires pour les faire monter, pour les entraîner à monter avec moi parce que c’était difficile de s’en sortir niveau où je me trouvais.

Bon, je vais l’expliquer de façon dramatique, caricaturale, théâtrale ; alors comme la plupart des jeunes je viens du mauvais côté de la ville mais nous savons que dans la ville il y a toujours le bon côté de la ville après tout voilà, alors la migration du mauvais côté de la ville vers le bon côté de la ville n’est pas géographique, elle est mentale.

Intéressant! ok d’accord.
Il ne s’agit pas de quitter mon quartier populaire pour venir dans le centre des affaires à pied ou dans un moyen de locomotion pour dire que j’ai quitté un côté de la ville pour l’autre côté de la ville, voilà.

C’est une migration qui se fait d’abord depuis l’intérieur.
Oui parce que je peux être perdu complètement. J’arrive dans un palace en ville, je peux être perdu totalement, c’est-à-dire que les gens peuvent voir mon attitude, mes habitudes, mon comportement et savoir que je n’appartiens pas à ce milieu. Il faut que j’aille faire un travail intense et immense pour cultiver le type de posture qui se pratique dans ce type de milieu afin que même si je rentre dans le dortoir dormir mais que j’ai les habitudes dans le milieu de ceux-là qui comptent.
C’est là vous dites dans l’un de vos livres je crois que le mental est fondamental.
Exactement !

Alors, chers internautes, il y a un sujet qui me tient à cœur, je crois que ça tient également à cœur à Roméo Chouaké et c’est notamment de ce sujet que nous allons débattre dans cette interview. C’est la question de financement de l’entreprise. Monsieur Roméo, souvent il y a beaucoup qui vantent le fait qu’on peut se lancer à zéro et ce qu’on fait souvent, on pousse les jeunes à démarrer un business à partir de 0 francs.
Est-ce qu’on peut entreprendre avec 0 francs ?
Ma réponse est non sans ambages, non. Non et non, je suis entrepreneur depuis 20 ans et croyez moi, le manque d’argent est suicidaire au marché.
En entreprise, ok, d’accord !

Allez ; allez, allez faire vos affaires ou n’importe quoi sans argent mais si vous venez au marché, messieurs, arrangez-vous à trouver de l’argent. Voici le problème que j’ai avec ces formations qui incitent les gens à se lancer en affaire sans argent, le problème que j’ai c’est que cela vous installe dans une psychologie qui rejette de l’argent, c’est très dangereux.
Ok, sans s’en rendre compte.

Oui, vous êtes inconsciemment entrain de cultiver une pensée qui voudrait que l’argent, ce n’est pas ça qui compte, mon Dieu ! Mon Dieu, tout à l’heure je vous disais qu’il faut effectuer une migration psycho-socio-économique pour partir du dortoir populaire où vous allez vous trouver des résidences vers les centres d’affaires, les palaces qu’il y a en ville. Mais, voyez-vous, même si vous marchez de chez vous à cet endroit mais vous avez besoin ne serait-ce que d’un investissement minimum pour bien vous présenter.
Tout à fait !

Voilà, voilà. Comment est-ce que vous allez attirez l’attention des gens qui ont des moyens si vous donnez l’impression d’être un mendiant ? C’est de ça il est question, les riches se méfient des pauvres à cause de la mendicité. Le seul moyen de convaincre un riche, c’est de vous parer des atouts qui font qu’à première vue, il ne décèle pas que vous êtes dans la mendicité.

Donc, du coup ce n’est pas possible de se lancer en affaires, de se lancer en entreprises avec 0 francs.
On peut, ce que je vous dis ici, c’est que vous n’avez pas de l’argent, vous avez 0 francs mais trouvez-le cet argent, trouvez-le. Ça veut dire qu’on ne peut pas faire des affaires sans argent et comme on ne peut pas faire des affaires sans argent mais trouvez des gens qui ont l’argent. Si vous êtes imaginatif, créatif et futé, les gens viendront avec de l’argent et vous allez faire des affaires, mais on ne peut pas faire des affaires sans argent. Mais….je vous en prie, citez moi l’exemple d’une entreprise connue de tous.
Qui s’est lancée sans argent ?

Oui….
Mais tout à l’heure, vous étiez entrain de dire que même si je n’ai pas de l’argent, le fait que je suis imaginatif, créatif ou bien j’ai la possibilité de m’approcher des gens qui les moyens, je n’ai pas besoin de l’argent avant d’aller rencontrer ceux-là. Ou bien cela rejoint le fait que pour qu’ils puissent m’accepter, il me faut un minimum au niveau de mon physique.

Exactement ! je vais vous raconter Don KING.
Don KING, c’est le monsieur qui a popularisé la boxe, c’est des indécises, donc les grands combats Taeson, Rollyfield, Boston Douglas, les grands combats de boxe, c’est Don KING ; Los Angeles, Tokyo, Don KING. Même le combat Mohamed ALI, Don KING. Mais Don KING est sorti de prison, c’était un prisonnier ; quand il est sorti de prison sa jeune sœur l’a recueilli chez elle et la première chose qu’il a demandé à sa sœur, c’est fait tout pour que je puisse me vêtir dans un costume cher, avec des chaussures coûteuses, avec une montre qui vaut de l’or afin que j’aille rencontrer des gens qui ont des moyens pour qu’ils investissent dans mon idée, mon idée qui consiste à organiser des grands combats de boxe en évènementiel. Il a réussit.

Voilà, s’il était allé voir des gens pour vendre de la misère, les gens lui auraient toute suite lui montrer la porte de sortie. Je vous dis que c’est impossible, vous avez fait vos études, çà a coûté de l’argent.
Tout à fait !
Vos études ont plus coûté pus d’argents que ceux dont vous avez besoin pour lancer des affaires, pourquoi vous ne pouvez pas mobiliser donc apparemment un pourcentage des revenus de l’investissement de vos études pour vous lancer en affaires ?

Qu’est-ce qui n’a pas coûté d’argent ? Euh, à la maternité, pour que vous soyez déchargé à la maternité avec maman, on a dû payer non ?
Tout à fait !

Alors si c’est des affaires vous allez faire sans argent, c’est impossible. Je dis que, lancez-vous en affaires en ayant une autre idée de l’argent. Il faut déconstruire ce qui a été enseigné aux gens. Ça ne marche pas ! D’ailleurs, si c’était le cas depuis quelques années que les gens disent qu’il faut faire des affaires sans argent, je crois que j’aurais eu des gens qui en témoignent.
Des exemples palpables.

Voilà, regardez-moi, j’avais zéro franc et je suis maintenant un multimillionnaire ou bien je suis un milliardaire.
On part toujours avec un minimum.
Le fruit ressemble à la semence, si vous croyez que c’est sans argent que vous allez développer une entreprise, je suis sûr que les résultats seront également sans argent.

C’est très intéressant, vous l’auriez su c’est presque impossible bien c’est impossible de réussir en affaires, de réussir en entreprise si vous n’avez pas le minimum. Si le déménagement mental ne l’accompagne pas vous pourrez aller vers des gens pour leur présenter votre business ils ne vont pas vous accepter parce que d’abord depuis votre mental vous-même, vous n’êtes pas prêt à réussir. Alors je crois que tu as donné de temps en temps je te vouvoie mais allons-y je crois que tu as donné quelques astuces pour mobiliser des fonds mais il serait intéressant puisque ta réponse est catégoriquement non de nous donner ne serait-ce que deux ou trois astuces.

Comment mobilise-t-on les fonds pour se lancer ou bien de développer son business ?
Voilà non non, je veux dire à tous ceux qui nous regardent que le métier du chef d’entreprise c’est lever des fonds alors voilà comment ça s’appelle le métier d’un chef d’entreprise et un chef d’entreprise pour lever des fonds en famille ça s’appelle love money, j’ai besoin de 2000 $ je connais 20 personnes chacun me donne 100 dollars voilà c’est un emprunt ça se fait, les états le font, les entreprises le font, les gouvernements le font et qui êtes-vous pour ne pas le faire, voilà même un pays veut réaliser un projet et va emprunter de l’argent pour le faire et rembourser.

Et vous me dites que vous ne pouvez pas faire ça que vous n’allez pas le faire donc on vous a dit que vous allez lancer votre affaire sans argent, mais croyez-moi pour vous faire remarquer comment est-ce qu’on va vous faire remarquer, pour imprimer un simple prospectus ça coûte combien pour qu’on vous remarque, vous croyez que facebook est gratuit pour ouvrir un compte Facebook il faut payer la connexion internet.
Vous vous rendez compte qu’en entreprise même la respiration coûte de l’argent et qu’on vienne vous dire que vous allez faire une affaire sans argent ? Réunissez vos oncles, vos tantes, vos cousins, vos cousines, vos nièces, vos parents, vos voisins et dites-leur je commence une affaire croyez en moi mettez cet agent en jeu je vais vous rembourser, je pourrai échouer mais j’aurai essayé.

Alors si vous avez la mentalité de l’argent vous allez attirer de l’argent mais si vous commencez par la pénurie de l’argent si vous commencez à en sacralisant le fait que l’argent n’est rien et que ça ne compte pas et que même sans argent on peut réussir, je vous garantis que je vous trouverai un endroit qui s’appelle la pauvreté. Ce que vous devez faire parmi les astuces pour lever des fonds c’est d’abord premièrement love money, l’argent de la famille l’argent des amis ça s’appelle love money.

Maintenant vendez quelque chose non, vendez quelque chose je connais des gens qui ont deux téléphones portables vendez en un je connais des gens qui un ordinateur portable et l’ordinateur fixe vendez le portable ou vendez l’autre, vendez votre lit; vendez votre téléviseur écran plat ça ne vous sert à rien actuellement soyez prêt à vous passer de tout ça voilà des articles vous avez des articles là tout de suite que les gens pourraient racheter pour que vous pussiez remplir votre caisse et avoir un budget.

Ce budget qui vous permet ne serait ce que de bien vous présenter parce que je vous assure qu’à l’entrée de votre avenir on a écrit sur la porte tenue et billet exigés. L’avenir est un endroit pour entrer là-bas sur la porte il est écrit tenue exigée.

Ça, c’est de riches conseils, de la sagesse.
Tenue exigée. Regardez comment vous êtes bien habillé aujourd’hui mais ce n’est pas parce que vous le voulez c’est parce que vous incarnez une carrière et cette carrière vous impose une posture et le marché achète d’abord l’image avant de savoir qu’est-ce que vous avez à proposer. Alors les jeunes ne savent pas cela, les jeunes pensent qu’ils ont eu un bon projet, non les projets, les bons projets ce n’est pas milliards, je vous assure pendant qu’on parle maintenant l’idée que j’ai plein de gens ont la même idée mais voyez-vous.

Donc je dis l’argent de la famille et l’argent des amis c’est le premier point le deuxième point c’est de vendre quelque chose mais dit donc allez dans votre garde-robe vendez 5 chemises sur 10, vendez vos chaussures, vendez votre armoire, vendez quelque chose, séparez-vous d’un truc et ayez de l’argent pour commencer votre business. Maintenant allez même rencontrer au marché des commerçants qui ont des articles à vendre proposez-vous d’être vendeur voyez-vous pour gagner les commissions faites de l’intermédiation voyez-vous c’est-à-dire que vous vendez des téléphones portables et vous gagnez 20 % de commission 20 % de commission sur 100 téléphones ça fait 2000 %.

Beaucoup n’aiment pas la vente alors que ça fait partie du processus et ce que moi j’aime dans le processus de la vente c’est que vous recevez autant d’échecs exactement et chaque rejet chaque échec que vous rencontrez vous permet lorsque vous allez rencontrer après des difficultés dans votre business cela peut vous permettre de les surpasser et d’avancer je n’étais pas coupé je te laisse continuer….

Non non, je vais argumenter c’était mieux de me dire comme ça pour que ça ne me fasse changer les idées. La vente à elle seule regroupe toutes les aptitudes dont un entrepreneur a besoin pour réussir. Si un entrepreneur me dit qu’il n’aime pas la vente ça veut dire qu’il doit abandonner cette affaire il faut laisser ça parce que l’entrepreneuriat ce n’est pas de l’opportuniste c’est à dire que monsieur Alphonse AFFO, son oncle a été nommé directeur et le directeur lui dit viens me livrer des rames de papier au bureau, ça ce n’est pas de l’entrepreneuriat.

Ecoutez, Roméo Chouaké vous m’emmenez en Tanzanie je m’en sors et je n’ai pas besoin parce que je veux vendre quelque chose voyez déjà dans la vie je vais commencer à vendre à la personne qui est proche de moi donc vous ne voulez pas vendre alors vous avez déjà échoué avant de commencer voilà. Je disais que la deuxième méthode par laquelle vous pouvez lever des fonds c’est soit de vendre quelque chose qui vous appartient où vous allez trouver des gens qui vendent des articles populaires qui sont en demande sur le marché.
Et chaque jour vous engrangez des bénéfices et vous allez après c’est un temps avoir un montant conséquent qu’on appelle budget pour lancer votre entreprise.

Chers internautes, vous l’auriez su, Roméo Chouaké nous à donner de riches conseils mais je crois des cas pratiques et s’il vous demandait entre-temps de payer pour ses conseils j’imagine parce que lui-même il est d’abord vendeur alors appliquer ses conseils et commencez par ces minimums dont vous disposez. Alors Romeo, nous allons vers la fin de cet entretien et il y a un élément qui me tient beaucoup à cœur.
Les gens ont un rêve, il arrive qu’ils mobilisent les fonds ils se lancent mais dès qu’ils rencontrent une première, une deuxième une troisième difficulté beaucoup abandonnent.

Alors en tant que motivateur, comment on demeure motivé quelques soient les situations quelque soit là où l’on se trouve que cela soit dans le désert ou dans la vallée où dans l’abondance pour aller jusqu’au bout ?
Vous savez, il y a un principe spirituel qui veut que si vous voulez quelque chose à l’abondance donnez cette chose à ceux qui en ont besoin. Je ne sais pas si je me fais comprendre, si vous voulez quelque chose en abondance donnez la même chose à des gens qui en ont besoin il y a quelqu’un qui stressait il a dit à son psychologue juste je suis stressé et le psychologue lui a dit je n’ai pas le remède contre ton stress mais tu as le remède contre ton stress.

Le remède contre ton stress c’est que quand tu te sens stressé va trouver quelqu’un qui est stressé et déstresse-le. Vous voyez, alors si vous êtes démotivé constamment ça veut dire que vous, vous êtes avare, cupide. En fait, les gens comme vous n’ont pas droit d’exister dans le monde des affaires parce que la seule façon de rester motivé c’est de trouver quelques gens que vous motiver souvent, j’ai donné un secret que je n’ai jamais donné à la télévision c’est un secret que je ne donne pas habituellement mais je dis que c’est le seul moyen pour rester motivé.

Est-ce que ce secret n’est pas codé ou bien trouver des gens auxquels vous apportez de la joie ?
Et oui, de la motivation, prenez votre téléphone appelez quelqu’un pour lui dire écoute partout où tu te trouves j’ai envie de dire que écoute là même quand l’équipe est menée au score tant que l’arbitre n’a pas sifflé la fin du match il faut continuer à se battre et c’est justement ce qu’on somme entrain faire
Tout à fait !

Motivez les gens, donnez leur de l’enthousiasme ils recevront ce que vous avez donné et ce que vous avez donné se multiplie, les gens ne savent pas c’est une loi spirituelle ce qu’on donne se multiplie ce qu’on reçoit diminue, vous ne le savez pas ? Si je vous donne aujourd’hui 1000 $ et que tout de suite vous payez votre transport, ça diminue déjà mais les gens ne savent pas que moi j’ai augmenté ce que je suis capable de recevoir en vous donnant les gens ne le savent pas.

Mais maintenant il ne faut pas donner à des gens qui ne peuvent pas s’en servir voilà. Je crois qu’il faudrait multiplier les occasions pour qu’on fasse ce travail, mais rapidement pour terminer sur la question qui m’a été posée vous êtes démotivé pourquoi ? l’égoïsme voilà, les égoïstes comme vous il faut quitter la route parce que vous vous voulez lancer tout un projet et vous le lancer seul non mettez-vous à 3 mettez-vous à 4 vous verrez que pendant que 2 vont être démotivés 2 seront motivés pendant 3 seront démotivés, 1 va les rappeler à l’ordre.

Souvenez-vous c’est les équipes qui gagnent aujourd’hui c’est les équipes qui gagnent, les joueurs solitaires ne gagnent plus voilà, c’est un autre secret que je vous donne.
Tout ça, c’est des principes spirituels comme tu l’as dit tout à l’heure et de grands secrets, je crois que tous ceux qui sont entrain de nous suivre doivent pouvoir en profiter pour avancer pour évoluer pour aller un palier de dessus dans leur vie.

Alors, Roméo, nous allons revenir à certainement dans de nouveaux entretiens parce que comme tu le disais tout à l’heure moi je suis motivé même ceux qui sont derrière entrain d’enregistrer cet élément que nous remercions au passage sont également motivés. Chers internautes cet entretien tire à sa fin, merci de l’avoir suivi et la seule chose qui puisse vous permettre d’en profiter de façon durable c’est le fait que vous le partagez autour de vous.
Parce que comme il l’a dit tout à l’heure nous sommes entrain d’appliquer en même temps l’un des principes que Roméo a partagé avec nous dès que vous l’avez dès que vous avez cette motivation partagez cela autour de vous et ne serait-ce que quelqu’un est arrivé à sortir d’une situation a profité de cet entretien, cela peut également vous permettre de multiplier votre potentiel, de multiplier votre capacité à aller de l’avant.

Cette vidéo vous la retrouvez de ExploitsMotivation également sur la chaîne Youtube de la Motivathèque, sur nos pages Facebook, partagez cela largement et n’hésitez pas, abonnez-vous à nos chaines parce que bientôt nous allons multiplier ces occasions pour que vous puissiez en profiter merci Romeo à la prochaine pour une nouvelle vidéo.

Laisser un commentaire

Top
Aliquam mattis amet, ut eleifend porta. sem, libero.