Retour / BLOG / Comment transformer ses idées en entreprises ? (Emission Télé)

Comment transformer ses idées en entreprises ? (Emission Télé)

Vous avez certainement des idées d’entreprendre mais vous vous demandez comment les faire fructifier de façon concrète en entreprises. Ne vous affolez pas, se lancer dans un processus de création d’entreprise est une course d’obstacles mais quand on prend les dispositions nécessaires et adéquates, on arrive toujours à surmonter ces obstacles. Vous découvrez dans cette vidéo télé-interview, les 4 étapes simples pour transformer vos idées en entreprises.

Cliquez pour accéder à la vidéo

Transcription de la vidéo

Rêver c’est d’abord l’idée mais comment passer de l’idée à la création même de cette entreprise, oui pouvoir sentir l’existence même de cette entreprise, Alphonse AFFO, voilà, voilà j’allais, je vais y arriver, Alphonse AFFO, oui nous propose tout simplement de faire ce parcours en quatre étapes inscrits dans cet outil que nous allons essayer bien de vous décrypter sur ce plateau. Bonsoir Alphonse AFFO.

Bonsoir Assiom.

Merci d’avoir accepté une fois encore notre invitation de venir nous fait faire ce parcours c’est à dire  du rêve à la réalité, parlant de création d’entreprise, vous l’avez dit en quatre étapes ça suffit.

Tout à fait. C’est d’abord, c’est toujours un plaisir pour moi d’être là et de partager ce que j’ai, ce que je connais, c’est ma passion, c’est ma passion. Alors on va commencer par la première étape qui est d’abord,…

Moi je voudrais savoir pourquoi vous avez dit que c’est en 4 étapes ou c’est des  étapes, pourquoi vous parlez, vous dites que c’est en 4 étapes que c’est possible, de partir de l’idée à la création d’entreprise.

Vous voulez comprendre le thème étape? Pourquoi je parle d’étapes ou bien pourquoi simplement je le résume en quatre étapes. C’est ma manière de voir les choses, c’est, après l’expérimentation de ce processus que je me dis qu’on peut le résumer en quatre étapes, mais n’oubliez pas que dans les étapes, il y a des sous étapes, quand je prends par exemple la deuxième étape sur laquelle nous allons revenir tout à l’heure, il y a environ 17 sous étapes que j’ai développées dedans.

Donc les étapes, c’est quand on les prend de façon ramassée, à l’intérieur de ça, il y a des sous étapes, des petites actions qu’il faut.

Alors si je comprends bien c’est basé sur votre propre expérience, que vous avez donc défini ces quatre étapes là.

Tout à fait, j’ai l’habitude toujours de parler de ce que j’ai, ce que j’ai expérimenté, c’est beaucoup plus vivant. Et vous allez voir tout à l’heure vers la fin, je veux revenir sur des cas concrets que j’ai expérimentés que ce soit avec moi ou avec des gens que j’accompagne.

D’accord.

1ière étape : Croyez en vos capacités

Donc la première étape dont j’ai parlée dans ce livre, 4 étapes pour transformer vos idées en entreprise, c’est d’abord de reconstituer l’espoir, de redonner de l’espoir à quiconque veut entreprendre ou quiconque veut continuer dans le processus de l’entrepreneuriat. Et vous savez, lorsque vous perdez de l’espoir, vous perdez tout, il y a des gens qui se posent la question, ceux qui ne se sont pas encore lancés dans le processus, qui se pose la question de savoir, est-ce que eux ils sont nés pour entreprendre? Est-ce qu’ils sont nés pour créer ? Et la première étape c’est de leur dire d’abord qu’ils ont toutes les capacités, qu’ils ont toutes les potentialités et qu’ils sont créés à l’image du créateur.

Parmi tout ce qui est créé, c’est seulement l’homme qui est créé à l’image du Créateur. Et la première caractéristique du créateur, c’est que lui-même est créateur. Donc si nous sommes à son image, nous sommes créateurs. Donc tout le monde à la possibilité de créer une entreprise et d’y réussir. Je donne un exemple très simple : c’est comme vous remettez une bombe ou de l’explosif, soit à un vieillard ou à un enfant. Et vous lui montrez comment on dégoupille ça. Donc cela ne dépend pas de l’âge de la personne, de son sexe, de sa provenance mais du processus.

Donc quiconque maîtrise le processus et qu’il lance, qu’il dégoupille cette bombe, elle ne peut que s’éclater. Donc c’est la même chose ici, nous voulons donner de l’espoir aux gens et à ceux qui nous suivent de savoir qu’ils ont tous les potentiels, qu’ils ont toutes les capacités pour réussir dans le processus,…donc tout le monde peut réussir en matière de création d’entreprises.

Bien sûr que oui.

Donc maintenant ceux qui sont déjà dans le processus et qui parce qu’ils ont échoué une, deux ou trois fois, ont repoussé chemin ou bien ceux qui sont sur le point d’abandonner, nous voulons leur dire qu’ils doivent regagner davantage d’espoirs. Gardez  la course, restez dans la course.

Tout à fait.

C’est comme vous prenez un tronçon. Aucun tronçon n’est linéaire sur cette terre. Il y a ce que nous appelons les montées et des descentes. Alors lorsque vous êtes sur une montée, il va falloir que vous déployiez davantage d’énergie. La montée ici je peux faire allusion au succès. Mais celui qui est dans la descente, c’est tout comme si cette personne a échoué. Et vous n’allez jamais voir quelque part où il n’y a que des montées alignées ou bien des descentes alignées. Donc c’est des montées après des descentes.  C’est la même chose dans la vie. Pour  vous dire que quand c’est difficile aujourd’hui c’est que forcément demain sera parfait.

Tout à fait, c’est ce que les gens oublient.

Celui qui a échoué doit savoir que l’étape qui suit c’est le succès. Mais lorsqu’on n’a pas cette conception, cette manière de voir les choses, on perdure dans nos difficultés, on perdure dans nos échecs. Et si par exemple quelqu’un me suit présentement et qu’il est sur le point d’abandonner, il n’a qu’à savoir que l’étape qui suit certainement pour lui c’est le succès. Et quand vous lisez tous les Success story, vous devez savoir que après la diserte, c’est l’abondance qui doit venir.

Donc la première étape, regagnez de l’espoir et sachez que tout le monde est fait pour entreprendre, tout le monde peut réussir dans le processus de l’entrepreneuriat si on leur donne les recettes.

Tout le monde ne peut pas créer mais pas pour devenir entrepreneur forcément.

Bon pas forcément mais ceux qui ont  la vocation d’y arriver, ils peuvent le faire si on leur met à disposition les outils qui ont permis à ceux qui ont réussi. Mais ces outils que nous allons leur donner dans la section première étape, c’est avoir de l’espoir, croyez en vos capacités et sachez que vous avez la possibilité de réussir. Ça commence par là.

2ième étape : Développez vos qualités personnelles

La deuxième étape dont j’ai parlée dans cet ouvrage est la qualité humaine. Vous savez,  l’entreprise est extérieure à votre personnalité. Mais tout ce que nous touchons dehors, tout ce qui est physique n’est que le résultat du reflet de ce que nous sommes à l’intérieur de nous-mêmes. Autrement dit, avant que je puisse réussir dans le succès, il va falloir que je détienne les qualités personnelles, les qualités entrepreneuriales les plus adéquates. Et les qualités, j’ai parlé de plus de 17 qualités qu’un entrepreneur parmi tant d’autres doit avoir pour réussir. Et ses qualités on peut les utiliser également dans la vie active si on veut atteindre le succès.

Et dans le cadre de l’entrepreneuriat, la première qualité c’est le fait d’être rêveur ou bien d’avoir la vision. Vous savez, il n’y a de succès, tout ce que nous touchons, tous les outils qui nous permettent de faire cette émission ont d’abord été conçus mentalement. Donc vous devez d’abord rêver. Vous devez commencer par le rêve. Le rêve vous permet de transposer ou  bien de ramener le futur que vous voulez atteindre dans le présent.

Et comme le dit George Washington ” where there is no vision, there is no hope ” là où il n’y a pas de la vision, il n’y a pas de l’espoir. Donc vous devez d’abord rêver. Tout commence par le rêve. Si aujourd’hui on a les avions qui nous permettent de raccourcir la distance, c’est parce qu’un jour les gens ont rêvé du fait qu’on a la possibilité de créer des appareils qui pourront survoler dans l’air. Je vais parler juste de 4 étapes, et non de quatre qualités parmi les 17 si vous me donnez la possibilité.

On y va rapidement.

D’accord, l’autre qualité dont vous devez faire preuve c’est engagement. Pour aller jusqu’au bout ce n’est pas que vous n’allez pas rencontrer des difficultés. Ce qui vous permettra de continuer, de pousser, de travailler surtout quand vous êtes au début d’arrache-pied. Parfois vous allez travailler 18 heures sur les 24 heures. Si vous êtes au début, il va falloir que vous soyez engagé. L’engagement va au-delà de la persévérance. L’engagement qui vous permet de ne pas abandonner avant de commencer par toucher du doigt ce que vous voulez obtenir au dehors.

Et l’autre qualité dont je m’en vais parler parmi les 17, c’est l’action. Vous savez, il y a un moment où les gens ont prôné l’entrepreneuriat. Mais ils sont restés beaucoup plus sur le plan théorique. On n’a pas besoin forcément d’avoir un plan d’affaires bien détaillé avant de se lancer. Parce que si vous voulez obtenir quelque chose et que vous attendez que vous réunissiez d’abord tous les moyens avant de vous lancer, vous ne pourrez jamais y arriver. Et je dis souvent de commencer là où vous êtes, d’utiliser ce dont vous disposez et faites ce que vous pouvez faire.

La phrase là m’intéresse.

Oui, utilisez ce que vous avez, commencez là où vous êtes, ce dont vous disposez, et faites  ce que vous pouvez faire. Supposons un instant, je dors quand même quelque part, il y en a qui se disent avant de créer leur entreprise, il va falloir qu’ils louent de locaux. Mais quand même je dispose d’un toit, je peux démarrer mon business sous ce toit-là. Dans mon salon ou dans ma chambre.

Bien sûr que oui, c’est ça qui est commencé là où vous êtes, utilisez ce dont vous disposez et faites ce que vous pouvez.

Lorsque vous vous lancez, vous envoyez un signal à l’univers que de vous envoyer les bonnes personnes. Parce que c’est dans le processus que vous allez rencontrer de bonnes personnes qui vont vous accueillir. Vous allez trouver des opportunités qui vont vous permettre d’être propulsé. N’attendez pas de remplir toutes les conditions, ça c’est ma phrase magique. N’attendez pas de rempli toutes les conditions avant d’essayer,  passez à l’action. Et Sarrasin dit, « si vous ne faites rien vous risquez de ne rien avoir. Quelque chose de grave risque de vous arriver à savoir rien ».

Et l’une des qualités parmi les 17 dont je m’en vais parler c’est la passion. Vous savez, tous ceux qui ont prospéré dans le domaine de l’entrepreneuriat, ont commencé d’abord par faire quelque chose qui les passionne. Vous savez dans ces gens de développement ce que les gens disent, d’habitude c’est quoi mais c’est vrai, c’est bon d’en parler, est ce que lui-même il a essayé ? Tout ce qu’il dit là exactement, est-ce qu’il l’a essayé? Est-ce qu’il là expérimenté d’abord, d’avoir un résultat avant de nous parler ? Les gens vont lire et reviennent nous parler.

On y vient tout à l’heure.

Donc je disais que l’une des qualités qu’il vous faut c’est la passion. C’est la passion qui vous permet de continuer à travailler même si tout de suite vous n’avez pas les résultats. Vous savez parfois, on se lance dans le processus mais lorsqu’on n’obtient pas encore les résultats on est sur  le point de rebrousser chemin. Oui c’est la passion qui vous permet de continuer à le faire. Et comment on peut découvrir sa passion? Ecoutez votre entourage. Il y a des aspects que les gens apprécient en vous. Il y a des choses dans lesquelles vous êtes le meilleur.

Il y a des talents dont vous disposez que personne d’autres ne disposent. Faites l’effort d’identifier ces éléments. Qu’est-ce que vous faites et que vous ne voyez pas le temps passer. Ça c’est l’un des aspects très importants qu’il faut prendre également en compte. Et même si  entre temps on ne vous payait pas pour le faire, vous allez continuer à le faire. Donc en prenant en compte par exemple ces trois aspects, vous pouvez découvrir votre passion. Je vais aller dans les deux étapes suivantes, nous allons parler de comment trouver l’idée, comme on trouve l’idée et là je vais donner un cas concret.

Alors on fait rapidement un récapitulatif. Première étape, croyez en vos capacités, regagnez de l’espoir et sachez que vous pouvez également réussir comme tout le monde. Et l’autre étape, développez les qualités personnelles qu’il faut. Parce que votre entreprise sera le reflet de ce que vous êtes vous même. Travaillez sur vous et à partir du moment où vous travaillez sur vous, vous disposez de ces qualités qui sont en même temps des qualités du succès, vous ne pourrez que réussir. Et c’est ça qui amène certains à dire par exemple qu’entre les marques qui peut-être fabriquent les chaussures, il y a les grandes marques.

Tout à fait. Les grandes marques dépendent en fait de la vision de ce que ceux-là ont créé.  Donc à part ces deux étapes on passe à quelle étape.

3ième étape : Comment détecter ses idées

On  va passer à comment détecter ses idées. Où trouver des idées. Ça là, tout à l’heure je vais l’appuyer avec un exemple concret. Vous savez, pour trouver des idées vous devez chercher des problèmes. Comme le dit Jack Ma, le Fondateur d’Alibaba : « les opportunités se trouvent là où il y a des problèmes, là où il y a de difficultés ». Moi je suis Géologue de formation. Beaucoup disent que le Bénin a beaucoup de problèmes, qu’il faut régler, qu’il y a trop de problèmes dans ce pays, ça veut dire qu’il y  a trop solutions dans ce pays. Dès lors il vous faut acquérir de nouvelles compétences.

Exactement !

 C’est comme je vous l’ai dit la dernière fois, il n’y a pas de fumée sans feu comme on le dit. S’il y a de difficultés, il y a de solutions. Si on est dans un pays où rien n’est encore fait, c’est  qu’il y a à faire. Et en réalité dans de pareils pays on ne peut pas finir ses études par exemple et se proclamer chômeur. Et nous allons revenir sur comment trouver des idées. Je disais que la première étape pour trouver des idées c’est de chercher des problèmes qu’on peut solutionner. Un entrepreneur, c’est quelqu’un qui a détecté un problème auquel il a donné des solutions.

Moi je suis Géologue de formation, je me rappelle en 2010, j’étais sur un chantier pour contrôler un forage. J’ai constaté qu’il y avait déjà un forage dans ce village mais la population au lieu d’aller prendre l’eau potable, préfère aller prendre de l’eau du marigot. Et quand je leurs ai posé la question, ils m’ont dit mais c’est parce que pour utiliser cette eau, ils devraient dépenser leur propre énergie. Parce qu’ils quittent le champ, ils sont très fatigués alors que dans le même temps on dispose du soleil, je me suis posé la question mais comment ne pas utiliser l’énergie solaire pour permettre à ceux-là d’avoir accès à de l’eau de façon facile.

Et c’est là ma première idée de création d’entreprise est venue. Aujourd’hui Exploits 2E  existe depuis 2014 et nous réalisons des forages, nous sommes également dans le domaine de l’énergie solaire. C’est par là que par exemple moi j’ai détecté cette première idée d’entreprise. Donc pour trouver des idées, premièrement allez chercher là où il y a des problèmes. Questionnez votre environnement. Il n’y a rien que vous allez créer de nouveaux qui n’a pas encore été.  Donc tout ce que vous allez faire c’est d’améliorer ce qui existe déjà. Il va falloir que vous soyez curieux et que vous posez des questions à votre environnement.

Lorsque quelqu’un vient se plaindre auprès de vous, posez-vous la question que puis-je faire pour régler son problème? Parce que le rôle de l’entrepreneur, le rôle du businessman, c’est de solutionner des problèmes pour lesquelles on le récompense sous forme d’argent à la fin. Et la dernière étape dont j’ai parlé rapidement dans ce livre, c’est de passer à l’action comme je l’ai dit tout à l’heure.

4ième étape : Passer à l’action

Vous savez, il y a eu un certain nombre de questions que je vais demander aux gens qui nous  suivent de se poser rapidement. Si vous savez que vous n’allez pas échouer, qu’allez-vous faire de votre idée tout de suite? Si vous savez que vous n’allez pas échoué, si vous savez que vous avez tous les moyens qu’il vous faut, que devez-vous faire? Et quelle initiative allez-vous prendre dans les heures, jours, et semaines à venir pour vous lancer ? Et ils doivent se poser la question, comment ils se limitent-ils ?

Et si entre temps vous n’avez pas de limites, que devrez-vous faire? Passez toujours à l’action. Sans l’action, vous ne pourrez jamais rien obtenir. Si vous voulez attendre d’obtenir tout, voir tout avant de vous lancer, vous ne pourrez jamais réussir.

Merci beaucoup à vous Alphonse AFFO, spécialistes en marketing digital, entrepreneur à bord, et développement personnel, motivateur. Merci beaucoup pour tous ces détails. C’était un grand, grand, grand, grand plaisir. Merci et encore merci. J’espère qu’on aura plus de temps pour rentrer dans les détails, parler plus dans les détails, on aura le temps de venir, d’aller maintenant détail par détail, c’est-à-dire la première étape, on va détailler peut-être sur l’autre plateau deuxième étape, pourquoi pas jusqu’à la 4ème étape.

Voilà. Ce serait très intéressant pour toucher des cas concrets. Merci, merci à vous.

Laisser un commentaire

Top
id, consequat. libero diam non felis