Gagner sa vie sur internet : Comment réussir dans l’infoprenariat

« Qui maitrise l’internet, maitrise le monde ». Comme  le dit si bien Christophe Bonnefont.

L’internet est au 21è siècle, un outil incontournable lorsqu’il s’agit de réussir dans tout ce que vous entreprenez car, avoir la maîtrise de cet outil vous ouvre la porte d’innombrables possibilités qui avant, étaient de l’ordre de l’utopie.

Et parmi ses possibilités, il y a ce que nous appelons l’infoprenariat qui n’est rien d’autre que l’entreprenariat de l’information.

Stephen Hawking ne pouvais pas être plus dans le vrai quand il a dit  que : « Maintenant nous sommes tous connectés par Internet, comme des neurones dans un cerveau géant. ».

Faire de l’infoprenariat, c’est utilisé ces neurones qui nous interconnectent pour faire de la vente d’informations.

Il s’agit ici de vendre votre savoir, votre compétence, votre expertise à autant de monde que possible à travers le globe grâce à internet.

Autrement dit, c’est une opportunité géniale que vous avez de pouvoir changer les choses et impacter les vies de personnes que sans internet vous n’auriez jamais eu l’opportunité de connaitre.

Mais si l’opportunité est grandiose et les possibilités innombrables, il n’en demeure pas moins que réussir à gagner sa vie sur internet et plus précisément dans l’infoprenariat nécessite comme dans toute chose un cheminement.

Etant moi-même un webentrepreneur, j’ai recensé quelques points essentiels pour réussir dans l’infoprenariat  et c’est cela que je m’en vais partager avec vous dans cet article.

1. Partir d’une idée

Dans la vie, toute chose trouve sa racine dans une idée. Et c’est cette idée qui se transforme en vision puis en objectif.

Votre carrière dans l’infoprenariat doit prendre naissance dans une idée. Une idée sur ce que vous avez à donner au monde. Une idée sur ce que vous avez à vendre comme information, savoir ou expertise et une idée de comment vous voulez que cela se passe.

Vous devez avoir une idée claire de ce que vous voulez et de là où vous voulez aller. C’est ce qu’on appelle avoir un rêve, un objectif à atteindre.

Tant que vous n’avez pas rempli cette condition, il ne sert à rien de vous lancé dans l’infoprenariat car vous ne saurez pas quoi y faire et vous allez vite vous perdre dans la masse.

Lire aussi : Comment vivre de sa passion sur l’internet

2. Se former

Il est important que vous ayez toujours en mémoire que la connaissance est un pouvoir. Le savoir vous confère une puissance que nul ne peut vous enlever.

Si un jour vous devez tout perdre, la seule chose qui vous restera, ce sont les connaissances que vous aurez acquis.  Donc n’hésitez jamais, au grand jamais à investir pour acquérir des connaissances. Je le répète la connaissance, c’est le pouvoir.

Lorsque vous avez une idée, une vision, un objectif, un rêve et que vous souhaitez vous lancer dans l’infoprenariat ; il se peut que n’ayez pas le bagage intellectuel nécessaire pour vous lancer séance tenante.

Et c’est tout à fait normale car entreprendre sur internet est une chose nouvelle qui n’est pas encore encrée dans les habitudes des africains.

Mais que cela ne soit pas un frein à votre ambition. C’est plutôt le lieu pour vous d’aller à la recherche des connaissances pouvant vous permettre de mener à bien votre projet.

Dans la vie, rien ne nous tombe tout cuit dans le bec. Il faut se donner les moyens d’obtenir ce qu’on désir.

Nous sommes tous nés pour accomplir quelque chose sur cette terre. Si on ne devait servir à rien, Dieu n’allait pas se donner la peine de nous créer. Mais une fois que vous existez, que vous avez des rêves et des ambitions, vous ne devez pas dormir sur vos lauriers.

Ce qui fait la différence entre le commun des mortels et ceux qui réussissent, c’est que ces derniers mettent toutes les chances de leur côté pour réaliser leur rêve en se formant au quotidien et en se tenant au courant de tout ce qui peut leur permettre de mieux faire leur travail et d’innover.

Alors formez-vous. Glanez autant de connaissances que possible pour la réalisation de votre idée car même si vous devez embaucher d’autres personnes avec qui travailler, il vous faut un minimum de connaissance pour pouvoir évaluer le travail qu’ils vont vous fournir.

Au moment où moi je me suis lancé dans le webentreprenariat, je n’avais même pas le strict minimum en matière de connaissance nécessaire pour y réussir. J’avais juste mon idée, mon rêve et mon désir d’impacter la vie des gens.

Et malgré mes difficultés financières de l’époque, j’ai pris sur moi de me former et d’acquérir le maximum de connaissances nécessaires pour réussir dans ce que je voulais entreprendre et aujourd’hui, je vis du web-entreprenariat.

3. Aller au-delà de ses peurs et passer à l’action

La meilleure façon d’échouer dans la vie, c’est de ne pas réussir à lancer. Lorsque vous avez un rêve, les connaissances nécessaires pour sa réalisation et que vous ne vous lancer pas, vous ne parviendrez à rien.

Votre rêve demeurera un rêve et vos connaissances vous seront aussi inutiles qu’un maillot de bain en plein désert.

On a tous peur dans la vie et pour de nombreuses raisons. Mais si vous laissez cette peur avoir raison de vous, vous ne ferez rien de bon de votre vie. Vous devez vous servir de cette peur comme tremplin pour vous surpasser et accomplir des choses extraordinaire.

Je ne dis pas que c’est facile. Si ça l’était tout le monde allait le faire. Mais c’est le fait de réussir à le faire malgré tout qui vous distinguera de la masse.

Souvent quand les gens veulent se lancer dans l’infoprenariat ou dans le webentreprenariat, ils ont souvent peur de la réaction de leur entourage(le patron, le conjoint, les parents …).

Dans ce tableau, c’est surtout la peur du patron qui prend le dessus pour ceux qui sont salariés car ils ont peur que leur employeur soit mécontenté et qu’il se passe de leur service s’il apprenait qu’ils travaillent sur un projet autre que le travail pour lequel ils sont payés.

Sachez que si votre patron s’était limité à ses peurs, il n’aurait pas créé son entreprise pour vous employer. Lui il a déjà réalisé son rêve, ne le laisser pas vous empêcher de réaliser le vôtre.

Votre envie d’amélioré votre niveau de vie, de réussir et de vous débarrasser de la servitude dans laquelle votre travail ordinaire vous plonge doit prendre le dessus sur tout ce qui pourrait vous faire peur.

Il est vrai que nous sommes dans une société où les gens pour la plupart n’ont pas encore l’ouverture d’esprit nécessaire pour encourager leurs employés à voler de leur propres ailes mais si vous laisser cette situation avoir raison de vos ambitions, les choses ne changeront jamais.

Faites donc le nécessaire pour aller au-delà de ces peurs afin de vous lancer parce que c’est seulement en passant à l’action que vous allez faire quelque chose de votre rêve.

4. Etre organiser

Une fois qu’ayant surmonté votre peur, vous vous êtes lancer dans le domaine de l’infoprenariat ; vous allez vous rendre compte qu’un infopreneur n’est en aucun cas un gars qui glande au bord de la mer.

On a  souvent cette fausse image en tête comme quoi les info-preneurs sont des gens qui gagnent de l’argent en se la coulant douce car dans ce que nous montrent les marketeurs, on voit les blogueurs qui ont réussi mais on voit peu le travail que ça a demandé pour en arriver là.

Quand on fait de l’infoprenariat, à moins de déléguer beaucoup de choses, on a plusieurs responsabilités à assumer ! Il faut connaître sa thématique, parvenir à gérer le marketing pour vendre et aussi  savoir comment gérer une société.

De surcroit, pour vendre  ses informations, son expérience, son expertise, il faut bien entendu que l’infopreneur réussisse à les transformer en produits en les matérialisant au travers d’une formation que ce soit une formation vidéo, un ebook, un podcast audio, etc. Autrement dit il y a beaucoup à faire.

Et pour pouvoir s’en sortir face à la multitude de tâches qui vous incombe, il est important que vous soyez organisés. Vous devez être en mesure d’établir un planing selon le travail à abattre, les priorités et autres de sorte que tout le système puisse fonctionner en vue de vous générer des revenus.

Vous devez, sur les grandes lignes, vous organiser entre la conception de vos produits, les webinaires, le marketing et le service après-vente de sorte qu’aucune de ces rubriques ne soit négligé et ce en permanence.

L’infoprenariat n’est donc par un travail pour les paresseux qui ne veulent fournir aucun effort. C’est au contraire un secteur d’activité qui vous sollicite tant intellectuellement que physiquement. Vous devez être en mesure d’y investir de votre temps, de votre personne et être un axe de l’organisation pour y réussir.

5. Relever les défis

De tout ce qui a été dit jusque-là, il ressort qu’il faut travailler d’arrache-pied pour réussir dans l’infoprenariat du moins jusqu’à ce que vous puissiez mettre en place un système bien huilé pouvant fonctionner sur pilote automatique afin de vous rapporter de l’argent.

Cela ne sera pas facile, d’autant puisque vous allez être confronté à des difficultés typique de notre cher continent l’Afrique.

La connexion

L’élément de première nécessité quand il s’agit d’infoprenariat sur le net, c’est la connexion. Sans elle vous ne pouvez rien faire. Mais malheureusement, nos pays africains sont à la traine pour ce qui est de fournir une bonne couverture internet.

Cela fait qu’être info-preneur en Afrique demande de la persévérance et beaucoup de patience car il y a des moments où la mauvaise connexion vous poussera dans vos retranchements jusqu’à la limite de l’abandon.

 Mais vous devez tenir bon car l’infoprenariat est un secteur prometteur qui a le potentiel de vous permettre d’atteindre votre indépendance financière. Et si vous persévérez, lorsque nos pays auront atteint le top de la couverture internet, vous ferez partir des premiers à en tirer profit.

Le payement

comment payer les formations en ligne

Le second problème auquel vous serez confronté dans l’infoprenariat en Afrique, c’est le payement. Sur les autres continents, le payement de tout ce qui se fait comme webentreprenariat est chose facile grâce aux cartes bancaires.

Mais chez nous e Afrique, ce système peine à se mettre en place et les rares qui existent sont inefficaces. Ceci rends les échanges monétaires difficiles entre vous et vos clients et certains parmi eux profitent de ce état de chose pour vous escroqué et jouir gratuitement de vos formation sans payés.

Cela rends aussi difficile le suivi client lorsqu’il s’agit des payements par échelonnage. Bref cela peut parfois vous pousser à bout et vous décourager mais soyez persévérant.

Le système de vente

Le système de vente aussi comme je l’ai souligné tantôt demande tellement de travail que si vous ne savez pas vous y prendre, vous allez tourner en rond inutilement.

Par conséquent, a un moment, il va falloir vous entourez d’autres collaborateurs ou vous payer les services de certaines entreprises expertes en la matière pour s’occuper de certaines rubriques afin de vous permettre de faire un travail potable et obtenir un bon rendement.

6. Laisser votre marque

L’objectif, le but ultime de tout le processus dont on vient de parler, c’est de pouvoir changer la vie des autres, les impacter positivement, changer leur manière de fonctionner et d’appréhender ce qu’ils font.

C’est cela qui donne de la valeur à votre travail et plus encore à votre existence car il n’y a rien de plus satisfaisant et gratifiant que de changer la vie de quelqu’un par son impact. Cela laisse une marque, une trace indélébile de votre existence dans la vie de cette personne.

Donc quelques soit le secteur dans lequel vous faites de l’infoprenariat, faites en sorte que vos produits impactent et changent la vie des gens. Et là vous pouvez affirmer ne pas avoir vécu inutilement.

Cela vous forgera non seulement une bonne réputation et de la notoriété dans votre domaine mais de plus, les témoignages de ceux que vous allez impacter vous serviront de motivation pour continuer à faire et à mieux faire votre travail d’infopreneur.

Voilà en résumé les points essentiels sur lesquels il vous faut travailler si vous voulez réussir dans l’infopreneuriat.

Mais avant de clore cet article, il me tient à cœur de lancer un appel particulièrement à la gente féminine. Souvent vous les femmes vous vous empêchez de réussir parce que vous vous mettez des barrières.

Vous vous dites que parce que vous êtes une femme, que vous êtes mariées ou que vous avez des enfants(…), vous ne pouvez pas faire telle ou telle chose. Mais c’est faux chères dames.

Il n’y a aucune limite à ce que vous pouvez accomplir. Tout ce que vous avancez comme obstacles trouvent sa raison d’être dans votre psychologie. Il vous appartient de vous battre pour changer votre vie et avoir un lendemain meilleur.

Lire aussi : 4 possibilités pour monétiser son temps sur internet

Vous devez aller arracher à la vie ce que vous désirez car personne n’ira le faire à votre place. Autorisez-vous à rêver et à avoir des ambitions, de grandes ambitions.

Ayez le courage de vous lancer et donnez-vous les moyens de réussir. Ce ne sera pas facile mais cela fera de vous des femmes battantes, vaillantes et respectables.

N’oubliez pas, il n’y a aucune limite à ce que vous pouvez accomplir sauf celle que vous vous fixer vous-même.

Si vous voulez en savoir plus sur comment gagner votre vie sur l’internet nous avons préparé une formation de plus de 12h de vidéo à laquelle vous pouvez accéder ICI.

Nos formations en ligne

Gagner sa vie sur internet

E-book gratuit

7 CLES POUR MATERIALISER VOS REVES